Paul Verlaine: Poëmes Saturniens



Chanson d'automne

- Paysages tristes, 5 -



I
2

4

6

Les sanglots longs
Des violons
      De l'automne
Blessent mon cœur
D'une langueur
      Monotone.

II
8

10

12

Tout suffocant
Et blême, quand
      Sonne l'heure,
Je me souviens
Des jours anciens
      Et je pleure;

III
14

16

18

Et je m'en vais
Au vent mauvais
      Qui m'emporte
Deçà, delà,
Pareil à la
      Feuille morte.

(1ère édition. - Paris : Lemerre, 1866;  Gallica)
Tübinger Seminar